Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Passion et Mans

Le Tour Auto 2020

Jaguar Type E 3,8l #878942 Jean-Marc Rivet Fusil/Claude Le Jean, Tour Auto 2020
Pour commencer, le traditionnel contre jour au pointage de Charade avec la Jaguar Type E 3,8l #878942 de Jean-Marc Rivet Fusil et Claude Le Jean qui vont se classer 8ème au général en compétition VHC.

 Pour cause de pandémie, la 29ème édition du Tour Auto historique s'est déroulée du 31 aout au 5 septembre 2020.
Le parcours de 1986 km cumulés a été séquencé en cinq étapes conduisant les concurrents de Paris au Circuit Paul Ricard, point final de cette édition particulière.
Comme tout les ans, le plateau du Tour Auto 2020 était particulièrement relevé, mêlant les curiosités et les voitures ayant marqué l'épreuve.
Initialement, cette édition devait être placée sous le signe des Prototypes Porsche ayant pris part à l'épreuve.
Même si, au final, quelques unes manquaient à l'appel, bon nombre de ces fantastiques autos étaient bien présentes.
Les deux premières épreuves sur circuit, Montlhéry et Magny-Cours s'étant déroulées à huis clos, c'est donc sur le magnifique circuit de Charade que j'ai pu photographier les différents plateaux regroupant les autos.
Traditionnellement, durant les deux premiers jours, les voitures de compétitions s'élancent les premières, suivies de celles jouant la régularité.
L'étape Clermont-Ferrand/Limoges étant la seconde du parcours, c'est donc dans cet ordre là que les autos ont pris la piste.

Grille de départ du Plateau 3, Chararde, Tour Auto 2020.
La grille de départ du Plateau 3.

Plateau 3.

Stanislas Gurdjian et Sebastien Berchon, Morgan 4+ SS, Austin Healey 100/4, Charade, Tour Auto 2020.
Stanislas Gurdjian et Sebastien Berchon ne vont pas se quitter durant les huit tours de la manche.

Stanislas Gurdjian avait réalisé la pole avec sa Morgan +4 Super Sport dans ce plateau 3 regroupe des autos des catégories VHC, G, H et I.
Gurdjian et Sebastien Berchon, sur son Austin Healey 100/4 vont se livrer à une bagarre de chiffonniers durant les huit tours de la courses, qu'ils vont terminer dans la même seconde, la Morgan brut d'aluminium franchissant la ligne en tête.
En début de course, Jean-Claude Brazey, sur son étonnante Rallye 2 s'était mêlé à la lutte, mais après une erreur dans le haut du circuit, il va faire une très belle remonté le conduisant à la troisième place.

Jean-Claude Brazey, Simca 1000 Rallye 2, Charade, Tour Auto 2020.
Jean-Claude Brazey et sa très performante Simca 1000 Rallye 2 en pleine remonté. Il va réussir à reprendre la troisième place à Benno Allemann et sa Ferrari 250 GT SWB.
Ferrari 250 GT SWB #1785 GT, Benno Allemann, Charade, Tour Auto 2020.
Benno Allemann et sa superbe Ferrari 250 GT SWB #1785 GT finira quatrième de la manche. Même si cette auto semble avoir été reconstruite au début des années 80, voir et entendre une SWB à Charade est toujours un moment privilégié.
Ferrari 225S Vignale Berlinetta #0168ED, Diego Meier, Charade, Tour Auto 2020.
Autre très belle Ferrari présente sur ce plateau, la 225S Vignale Berlinetta #0168ED de Diego Meier qui va franchir la ligne au sixième rang.
Pichon Parat Dolomites #0857918, Hugo Baldi, Charade, Tour Auto 2020.
Une des vedettes du Tour Auto 2020, la très rare Pichon Parat Dolomites #0857918 de Hugo Baldi.

Basées sur le châssis de la Panhard Dyna X, les Dolomites ont été produites entre 1953 et 1956 dans l'atelier de Bernard Pichon et Andrée Parat à Sens, où leur étaient adaptés une carrosserie aérodynamique en Duralinox.
Cet exemplaire ci, équipé du pare-brise panoramique apparu en octobre 1954 et construit sur le châssis X87 #0857918 en 1955 a été retrouvé par Hugo Baldi, que les lecteurs d'Auto Retro et Rétroviseur connaissent bien, en 2018.
En recherchant l'historique de la voiture, son nouveau propriétaire découvre que #0857918 est l'ancienne voiture de course d'Antoine Tortarolo avec laquelle il a participé à de nombreuses épreuves sur routes en 1956, notamment, le Monte-Carlo, le Rallye Lyon Charbonnières, la montée du Ventoux et le Tour Auto.
Dès lors, il devient évident que l'auto doit de nouveau retrouver l’asphalte de cette épreuve mythique et Hugo Baldi décide de se lancer dans l'aventure dès 2020 alors que la restauration de la Dolomites commence à peine.
L'idée étant évidement de viser l'indice de performance, catégorie de prédilection ce type de voiture.
Le report de l'épreuve en septembre va permettre de traiter la préparation de l'auto un peu moins dans l'urgence, mais le timing reste serré et c'est une voiture dont la restauration vient à peine de s'achever qui se présente au Grand Palais, dont elle va s'élancer en premier.
Les deux premières épreuves sur circuits se passent plutôt bien, mais peu après le départ de la liaison Magny-Cours/Clermont Ferrand, une soupape vient frapper un des pistons du bi-cylindres 850 cm3 Panhard et la Dolomites termine la première étape sur un plateau.
Fort heureusement Hugo Baldi et Romain Grabowski avait prévu cette éventualité et un moteur de rechange avait été prévu. Il sera changé à l'assistance et l'équipage pourra repartir le lendemain.
Mais la n°151 a loupé le contrôle de Gannat et va prendre 30 minutes de pénalité. Malgré toute ses victoires suivantes à l'indice, le handicap ne pourra être surmonté.
Mais en se classant finalement 5ème à l'Indice de Performance, la Dolomites a montré tout son potentiel et il est à espérer que nous reverrons bientôt cette superbe auto, dont il ne reste, à priori, que sept à huit exemplaires référencés, dans d'autres compétitions historiques

Pichon Parat Dolomites #0857918, Limoges, Tour Auto 2020.
La Pichon Parat Dolomites #0857918 au parc d'assistance de Limoges à la fin de la seconde étape.

 

Aurélien Letheux, Alfa Romeo Giulia Spint GT Veloce, Charade, Tour Auto 2020.
Aurélien Letheux et son Alfa Romeo Giulia Spint GT Veloce resisteront quelques tours à la remonté de Jean-Claude Brazey et l'animateur montrera un joli coup de volant en essayant de concerver la 5ème place. Malheureusement, un excès d'optimisme en fin de course lui fera passer la ligne au 22ème rang.
Porsche 356 Pré A 1500, Gilles et Marielle Couraudon, Charade, Tour Auto 2020.
La très belle Porsche 356 Pré A 1500 de Gilles et Marielle Couraudon va se classer 26ème de son plateau à Charade. C'est elle qui va remporter l'Indice de Performance de cette 29ème édition du Tour Auto Historique.

 

Plateau 4.

Départ du plateau 4, Chardae, Tour Auto 2020.
Le départ du plateau 4.

 

Porsche 906 #121, Mister John of B, Charade, Tour Auto 2020.
Mister John of B a fait une véritable démonstration sur le sinueux circuit auvergnat avec la Porsche 906 #121. Il l'emporte avec 23 sec d'avance sur le second. Associé comme d'habitude à Sibel, l'équipage qui perdra beaucoup de temps sur les parties routières et terminrera 26ème au Castellet.

 

Shaun Lynn Shelby Cobra #CSX2130 et Damien Kohler Shelby Cobra #CSX2136, Charade, Tour Auto 2020.
La baston pour la seconde place de la manche va être âpre entre Shaun Lynn sur la Shelby Cobra #CSX2130 et Damien Kohler sur la #CSX2136. L'anglais aura le dernier mot à Charade mais ne verra pas l'arrivée de l'épreuve. Damien Kohler et Sylvie Laboisne se classe 3ème au général en VHC à l'arrivée au Paul Ricard.

 

Shelby Cobra #2130, Shaun Lynn, Limoges , Tour Auto 2020.
Le soir, à l'assitance de Limoges, je vais pouvoir discuter quelques minutes avec Shaun Lynn. L'anglais, qui possède un des deux roadsters Shelby Cobra Willment, le second W du John Wyer Automotive, est véritablement adorable. Il n'hésitera pas à me sortir son téléphone pour m'expliquer, photos à l'appui, que les sorties d'air du capot de sa Cobra sont apparues à Goodwood en 1965, alors que #CSX2130 était là en tant que mulet du coupé rouge à bandes blanches. Une belle leçon vis à vis de certains propriétaires français.

 

Shelby Cobra #CSX2127, Ludovic Caron, Charade, Tour Auto 2020.
Parti dernier après son accrochage de veille à Magny-Cours, Ludovic Caron a fait une course magnifique et va remonter à la quatrième place avec la Shelby Cobra #CSX2127. Associé à David Manien, il termine 29ème au général.
Raphaël Favaro et Lucien-Charles Nicolet, Jaguar Type E 3,8l, Charade, Tour Auto 2020.
Raphaël Favaro va se classer 6ème à Charade avec sa Jaguar Type E 3,8l. Associé à Lucien-Charles Nicolet, il va remporter le classement VHC et cette édition 2020 du Tour Auto.
Ferrari 250 GT 59#1483GT recarrossée 250 GT SWB, Alexis de Beaumont, Charade, Tour Auto 2020.
Comme la SWB présente sur le plateau 3, celle d'Alexis de Beaumont n'en est apparement pas vraiment une. Elle est en fait une 250GT 59, la #1483GT, et a été recarrossée.
Thierry Boutsen Porsche  911 2l, Charade, Tour Auto 2020.
Thierry Boutsen a démontré qu'il n'avait rien perdu de son talent au volant de sa Porsche 911 2l sur le tourniquet auvergnat. Après avoir réalisé un excellent 8ème temps aux essais, il terminera 10ème en course, après avoir longtemps tenu en respect Jean-Marc Bussolini et sa Porsche 904 Carrera GTS.
Thierry Boutsen, Limoges, Tour Auto 2020.
Le pilote belge expliquera aux mécaniciens de l'Equipe Europe, à l'assistance de Limoges, que les problèmes de ressort de rappel de la pédale d'accélérateur de la 911, rencontrés dès le matin, n'étaient toujours pas réglés.
Salim Bouziane et Olivier Destin, Peugeot 204 Gr.2 WM, Charade, Tour Auto 2020.
La très belle évocation de la première création de Gérard Welter et Michel Meunier reconstruite par le Ohrès Racing était présente lors de cette 29ème édition du Tour Auto historique. Salim Bouziane et Olivier Destin terminent 21ème de leur classe au classement final.

 

Plateau 5

Départ plateau 5, Charade, Tour Auto 2020.
Le départ du plateau 5 depuis le Rosier.
Emmanuel Brigand/Yan Albert, Porsche 911 Carrera RSR 3l #911 360 1070, Charade, Tour Auto 2020.
Emmanuel Brigand va imposer sa Porsche 911 Carrera RSR 3l #911 360 1070 sur le circuit de Charade. Une très belle auto avec une déco très originale réalisée par un graffeur. Associé à Yan Albert, les deux hommes vont terminer second en Compétition H-I au général.
Michel Speyer Porsche 911 Carrera RSR 3l # 911 460 9069, Charade, Tour Auto 2020.
Michel Speyer va classer sa Porsche 911 Carrera RSR 3l # 911 460 9069 sur la deuxième marche du podium à une seconde d'Emmanuel Brigand. Malheureusement, la RSR bleue ne verra pas l'arrivée du Tour Auto cette année.
Didier Sirgue/Philippe Sicard, De Tomaso Pantera Gr IV, Charade, Tour Auto 2020.
Didier Sirgue va faire une très belle course avec sa De Tomaso Pantera Gr IV qui va le mener à la troisième place.
Jérémy Mennechet, Ferrari 308 Gr B Michelotto #18869, Charade, Tour Auto 2020.
Jérémy Mennechet amène sa Ferrari 308 Gr B Michelotto #18869 au quatrième rang.
Florent et Yves Jean, Ferrari 308 GTB Gr IV Michelotto #08380, Charade, Tour Auto 2020.
Vainqueurs de la catégorie , Florent et Yves Jean devront se contenter de la cinquième place sur le circuit auvergnat avec la Ferrari 308 GTB Gr IV Michelotto #08380.
Nicolas Leroy Fleuriot et Adrien Audibert, BMW M1 Procar, Charade, Tour de France 2020.
Une fois encore, la palme de la musicalité revient au 6 cylindres en ligne de la BMW M1 Procar de Nicolas Leroy Fleuriot et Adrien Audibert.
Ford Capri 2600 RS 73, Eric Faure et Alain Mandelli, Charade, Tour Auto 2020.
Autre très belle évocation présente sur ce Tour Auto avec la Ford Capri 2600 RS 73 de Eric Faure et Alain Mandelli reprenant les couleurs du Shark Team. Selon son propriétaire, son moteur serait un des blocs 2,6l que Jean-Claude Geurie utilisait pour les épreuves routières. Ce moteur sera d'ailleurs la cause de l'abandon de la Capri.
Christian Chambord et Patrick Fourestie, Alpine A110 1600S Gr IV, Charade, Tour Auto 2020.
La très belle Alpine A110 1600S Gr IV de Christian Chambord et Patrick Fourestie est, elle, celle que pilotait Jean-Pierre Nicolas associé à Jean Todt lors du Tour Auto 1972.
Gérard Besson et Bruno Mainguet, Alpine A310 V6 Gr IV, Charade, Tour Auto 2020.
Autre superbe Alpine avec cette A310 V6 Gr IV que Gérard Besson et Bruno Mainguet vont amener à la quatrième place finale de la catégorie.
Philippe Vandromme et Frédéric Vivier, Ford GT40 P/1089, Charade, Tour Auto 2020.
Une seule Ford GT40 engagée cette année, la P/1089 pour Philippe Vandromme et Frédéric Vivier, qui prendront la seconde place finale du Groupe G.

 

Régularité

De Tomaso Pantera, Brice Pineau et Philippe Médart, Charade, Tour Auto 2020.
La De Tomaso Pantera de Brice Pineau et Philippe Médart arborait une très belle livrée "Rock and Roll". L'italienne terminera 17ème en régularité HI.
Lancia Fulvia 1300 HF, Victor Fernandes et Gaël Escribe, Charade, Tour Auto 2020.
Victor Fernandes et Gaël Escribe imposent leur Lancia Fulvia 1300 HF en Régularité Groupe G.
Ferrari 250 GT Boano Low Roof Coupe #0661GT, Norbert Schmitz-Koep et Juergen Westphal, Charade, Tour Auto 2020.
Toute la beauté et l'élégance d'une époque concentrée dans une seule auto, la Ferrari 250 GT Boano Low Roof Coupe #0661GT de Norbert Schmitz-Koep et Juergen Westphal devient, pour le plus grand bonheur du public, une habituée du Tour Auto.
Porsche 550 A #550A-0117, Frédéric Stoesser et Gabriel Marachian, Charade, Tour Auto 2020.
Autre très belle auto présente, la Porsche 550 A #550A-0117 ex-Ricardo Rodriguez de Frédéric Stoesser et Gabriel Marachian.
Fiat Moretti Sportiva 850, Thomas de Chesse et Lhermitte, Charade, Tour Auto 2020.
Dans un tout autre registre, le très original coupé Fiat Moretti Sportiva 850 de Thomas de Chesse et Lhermitte.
Mercedes 190 SL #121.042.10.025855, Patricia Poeleart et Patrick Fort, Charade, Tour Auto 2020.
La Mercedes 190 SL #121.042.10.025855 de Patricia Poeleart et Patrick Fort sera classée 26ème en régularité VHC.
Opel 1900 GT 1972, Melina Priam et Anne-Chantal Pauwels, Charade, Tour Auto 2020.
Autre femmes dans la course, Melina Priam et Anne-Chantal Pauwels vont se montrer très performantes avec l'Opel 1900 GT 1972 et se classer secondes en Régularité HI.
Anne-Chantal Pauwels, Charade, Tour Auto 2020.
La ravissante Anne-Chantal Pauwels aura la gentillesse de prendre la pause le temps d'une photo.
Peugeot 504 V6 Gr IV, Etienne Bruet et Clémence de Bernis, Tour Auto 2020.
Etienne Bruet et Clémence de Bernis vont se classer troisième du même groupe à bord de la Peugeot 504 V6 Gr IV préparée chez Ohrès Classic et décorée aux couleurs du Rallye du Bandama 1976.
Citroën GS, François Allain et Stéphane Ruaud, Charade, Tour Auto 2020.
François Allain s'efforce d'engager des "populaires" dans l'épreuve où il s'impose un budget inférieur à celui de l'engagement. Il était, cette année, associé à Stéphane Ruaud et s'est manifestement bien amusé à Charade, faisant prendre des angles impressionnant en courbe à sa Citroën GS.
Xavier et Lucie Petit-Jean-Boret, Porsche 911L 1968, Limoges, Tour Auto 2020.
Pour finir, un petit clin d'oeil à Xavier et à sa fille, qui ont malheureusement connu des problèmes d'allumage à Charade sur la superbe Porsche 911L chassis court de 1968. Ils ont perdu deux heures, gagné une pizza, et réussi à finir leur Tour Auto.

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article