Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Passion et Mans

Ford GT40 #GT/105

Ford GT 40 #GT/105 Le Mans Classic 2018
Ford GT 40 #GT/105 Le Mans Classic 2018

Apercevoir de nos jours un des douze prototypes de la Ford GT40 en Europe est un moment rare.
#GT/105 fait partie de ceux là et je vous propose ce soir de vous raconter son histoire.

Un châssis destiné au développement.

Ford GT40 #GT/105 Le Mans Classic 2018

GT/105 était initialement la voiture de développement prévue pour 1964/65.
A ce titre, elle n'aurait pas due être alignée en course.

Et pourtant, même si elle est considérée comme la GT40 ayant parcourue probablement le plus de kilomètres en piste, cette seconde GT40 au châssis allégé, construit en tôles de 22 en au lieu des tôles de 24, va participer à quelques épreuves.
Elle connait son baptême du feu à l'occasion des 12 Heures de Reims 1964.
Elle est confiée à Jo Schlesser et Richard Attwood dont la voiture,
GT/104, n'a pu être réparée à temps après son incendie du Mans.
A cette occasion, GT/105 est la première GT40 à utiliser un Ford 289 4,7l en lieu et place du 255 4,2l.

Jo Schlesser la qualifie au sixième temps des essais en 2'24"200
La voiture fait un bon début de course, mais au bout de 4 heures et 130 tours parcourus, la boîte Colotti décide que la prestation s’arrêtera là.
GT/105 redevient alors une voiture de développement et accumule les kilomètres d'essais.

Un weekend au Mans.

Ford GT40 GT/105 Le Mans Classic 2018

Elle réapparait lors des Essais d'Avril des 24 Heures du Mans 1965.
Elle est alors équipée de l'avant étrenné par les GT40 lors de la Speed Week de Nassau, aux Bahamas, fin 1964.
Pour ce qui est du capot arrière, il semble qu'il ait été modifié lors de ces essais, avec l'ajout d'un "sur-becquet" en aluminium par dessus celui d'origine.
De nombreux tests pneumatiques seront également effectués ce 11 avril 1965.
Trois types de gommes seront testées : des Dunlop et des GoodYear sur roues fils Borrani, et des Firestone sur roues alliage Halibrand.
Dotée, à cette occasion, de la nouvelle boîte ZF à cinq rapports, elle va se monter, avec Richard Attwood à son volant, la plus rapide des quatre GT40 présentes. 
C'est dans cette configuration que GT/105 a été restaurée et se présente actuellement.
Je n'ai pas de photos des essais d'avril 1965 sur laquelle elle est équipée de roue BRM, mais vue la qualité de la restauration Gelsco, il y a fort à parier que ces photos existent.

Une fin de carrière sportive américaine.

Début 1966, GT/105 est louée à FAV par Peter Sutcliffe, le récent vainqueur de la série "Springbok", en Afrique du Sud, avec sa propre GT40.
L'auto a encore beaucoup évoluée, et son avant est désormais de type "standart", identique à P/1006.
Pour cette occasion, elle est repeinte en vert anglais avec une bande blanche centrale.
Associé à l'américain Bob Grossman, ils disputent les 24 Heures de Daytona et terminent 14ème, gagnant la classe Sport plus de 3l.
Peter Sutcliffe l'engage également aux 12 heures de Sebring, mais la partage cette fois avec son compatriote Innes Ireland.
L'auto ne verra pas l'arrivée, le joint de culasse lâchant peu après la mi-course.
GT/105 retourne alors à Slough où elle va servir de réserve de pièces.
Elle est rachetée dans le même but par Paul Hawkins en 1968, qui alimente son autre GT40 avec les pièces restantes de GT/105.

Sauvegarde et renaissance.

Ford GT40 #GT/105 Le Mans Classic 2018
Ford GT40 #GT/105 Le Mans Classic 2018

Le châssis et les pièces restantes changent alors plusieurs fois de mains durant les années 1970 et partent aux Etats Unis.
Il semble que GT/105 ait été restaurée une première fois, aux USA,  lors des année 80, mais dans une forme de GT40 "classique", elle était blanche avec une bande bleue centrale.
Au début des années 2000, sont propriétaire actuel la ramène en Angleterre et décide de lui rendre sa configuration prototype.
La restauration est effectuée chez Gelsco tant pour la carrosserie que pour le châssis.
Le châssis, en acier non traité, avait d’ailleurs semble-t-il beaucoup souffert, notamment dans sa partie avant, très corrodée sur ses faces internes.
Le résultat final est splendide et GT/105 réapparait dans sa configuration 1965 à Goodwood en 2006.
En participant au Mans Classic lors de l'édition 2018, elle faisait un retour dans la Sarthe, piste qu'elle n'avait pas foulée depuis les Essais d'Avril des 24 Heures du Mans 1965.

 

Ford GT40 #GT/105 Lemans Classic 2018 Esses de la Forêt.
En bagarre aux Esses.


Palmarès de #GT/105 :

Abandon aux 12 Heures de Reims 1964 sur rupture de la boîte de vitesse avec Richard Attwood et Jo Schlesser 
3ème des Essais d'Avril des 24 Heures du Mans 1965 avec Richard Attwood, John Whitmore et Maurice Trintignant.
14ème et victoire en Sport +3l aux 24 Heures de Daytona 1966 avec Peter Sutcliffe et Bob Grossman.
Abandon aux 12 Heures de Sebring 1966 (joint de culasse) avec Innes Ireland et Peter Sutcliffe.

 

Toutes les photos illustrant cet article ont été prises lors de l'édition 2018 du Mans Classic.

 

Sources : Alain Lacombe et Christian Moity, les Dossiers d'Auto-Passion ; Serge Bellu, les Cahiers d'Auto-Retro ; John S Allen, Ford GT40 ; François Hurel, Ford au Mans. 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

koch 12/05/2019 11:14

We are talking about Monaco in Formula 1 but Jo is the No. 35 Jo Schlesser / Claude Le Guezec on Ford Zodiac Mk III, finished 25th of the Rally Monte Carlo 1963. We could count on Peter Riley / Tony Nash on Ford Zodiac, Mauritius Trintignant on Ford Zodiac, Les Palma / Palma on BMW 700, Erik Carlsson / Gunnar Palm on Saab 96, Eugen Bohringer / Peter Lang on Mercedes Benz 220 SE, Rauno Aaltonen / Tony Ambroise on Morris-Cooper, Lucien Bianchi / Jean-Claude Ogier on Citroen DS 19, Vic Elford / Michael Butler on Triumph Speed 6, Miss Pat Moss on Ford Anglia, Tavano on Alfa Romeo Giulietta, Paddy Hopkirk / Jack Scott on Morris-Cooper, Miss Christabel Carlisle / Timo Makinen on Austin Healey 3000, The Behra / Behra on NSU Prinz, Henri Greder / Martial Delalande on Ford Zodiac Mk III, Robert Neyret / Jacques Terramorsi Citroen DS 19, Roger De Lageneste / Du Genestoux on Citroen DS 19.

Vincent 12/05/2019 11:41


I'm talking mostly about the GT40 there.
But obviously, Jo Schlesser, like all the other drivers of his time, was very versatile.

Jean-Pierre Rouayroux 08/01/2019 22:38

Passionnant comme toujours.

Vincent 09/01/2019 07:51

Merci Jean-Pierre ;)
J'en profite pour te souhaiter mes meilleurs vœux.